QUI MANGE QUOI ???

Régime alimentaire sain

 

Un régime alimentaire est subjectif, propre à chaque individu.De nos jours, il existe une multitude de régimes alimentaires, aussi variés qu’originaux. Cependant une dérive est très vite survenue, à l’heure où les progrès de la médecine et de l’industrie permettent de décoder et suppléer aux principaux besoins du corps humains, de nombreuses hérésies alimentaires subsistent, voir se créent.
Hippocrate (460 ; 377 avant Jésus-Christ), médecin de la Grèce antique et un des pères fondateurs de la médecine occidentale, enseignait que « l’alimentation sert à la fois à rétablir la santé et à la conserver chez les gens qui se portent bien« .  😎

regime alimentaire

Mais au fait comment mange – t on ???

La fréquence des troubles de conduite alimentaire augmente. Les normes du ‘beau’ évoluent aves la société et l’alimentation parcourt des modes transitoires voir éphémères qui se jouent des goûts et des couleurs, puis sombrent dans l’oubli, on passe à autre chose…
Ainsi dans les années 70 l’ennemi public numéro un était le sucre ! Or le glucose n’est-il pas la première source d’énergie de nos cellules ?
A la fin des années 80 une psychose entoure les corps gras, sous quelque forme que ce soit (beurre, graisse d’oie, graisses végètales, huile de maïs, de noix…).
Aujourd’hui le corbeau aurait de multiples origines. Pour maigrir il faut éviter le pain (tout ce qui est fabriqué avec de la farine rafinée), les féculents (trop souvent consommés avec de la graisse), le sucre et le gras.
Nous voila à l’heure des régimes hyper-protéinés tandis que le régime méditerranéen (ou régime crétois) redevient d’actualité.

Mais au fait, qu’est ce qu’on mange ???

Et nous voila, seul au milieu des allées des supermarchés, prêt à affronter les torrents publicitaires. Prêt mais peu armé contre cette armada de sigles légaux (concernant les additifs alimentaires,les probiotiques, les conservateurs,…) et dénominations ingénieuses (bio,…)
Les premiers sont pour la plupart illisibles tant ils sont nombreux. Indéchiffrables à moins de s’armer de patience et de prendre le temps de se renseigner à propos de la legislation. Mais que celui qui reconnait faire ses courses un œil rivé sur la liste d’ingrédients, l’autre sur une liste explicative se manifeste. Et là madame, monsieur,chapeau bas.
Les seconds n’ont pas ou presque pas d’existence légale, ils sont le fruit de ce que je nomme le ‘marketing à succès’, et nous ont, nous, consommateurs, à leur merci.

Alors, et vous, vous prendrez quoi à midi ?

More from Caroline Delavigne

Le régime Slim Fast

Cette méthode est basée sur les substituts de repas. Ce régime se...
Read More

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *